27/09/2009

Mon Neon Bible

video

Ceci est le premier vrai mini-métrage ou micro-film ou *kino, que j'ai fait.

Ça fait une année !
Je veux souligner cet anniversaire avec vous !!!

Je me souviens combien j'étais nerveuse quand je l'ai présenté aux kinoïtes de Kino Rive-Sud... et le choc de le voir en grand sur un vrai écran. Je ne connaissais pas l'excellent programme Sony Vegas Pro et je bagossais encore avec Windows Movie Maker (beurk!). J'avais dû fractionner mon petit film en 6 ou 8 parties, je ne me souviens plus, pour réussir à le sortir du programme et en faire un DVD... Mes images ont été filmées avec mon brave, mon aimé Lumix, qui me suit encore partout. Même si maintenant j'ai un super Nikon. En fait les deux forment une super équipe... Le Lumix facile à avoir sur soi en toutes circonstances et le Nikon qui réalise des prouesses et dont le "clic" est si sensuel ;)
Ce sont des souvenirs tendres, un peu **geeks, mais tendres...
Miss Chlalom xxx

*Kino est un mouvement de cinéastes et de vidéastes amateurs organisés en cellules dont la devise, que l'on doit à son créateur Christian Laurence est :« Faire bien avec rien, faire mieux avec peu, mais le faire maintenant. »Les membres des cellules se réunissent mensuellement pour diffuser publiquement leurs œuvres.Kino est un rassemblement d'artistes de la vidéo et du cinéma qui ont le désir impérieux de produire (au sens de « faire ») des œuvres, de les faire, de les faire vite, de les faire bien. C'est un lieu de liberté et d'échange, de partage du savoir et de la technique, un endroit où chacun peut œuvrer à son art ou enrichir celui des autres, sans censure ou contraintes autres que matérielles.


**Un geek
[giːk] est un terme emprunté à l'anglais dérivé de l'ancien allemand "geck" qui désignait le "fou du village". On a tendance à voir émerger le féminin "geekette".Ce terme désigne un stéréotype décrivant une personne passionnée, voire obsédée, par un domaine précis. Le plus souvent le terme "geek" est employé dans le domaine de l'informatique et plus largement tout ce qui touche aux technologies si bien que de nombreuses personnes font l'amalgame entre les geeks passionnés de hautes technologies (les technophiles) et les geeks en général.L'archétype le plus célèbre du geek est celui du jeune (ou de l'adulte resté jeune) féru de sciences, de nouvelles technologies et de super-héros. Il s'étend aujourd'hui de plus en plus fréquemment au monde du jeu vidéo (particulièrement aux MMORPG), aux jeux de rôle ainsi qu'à l'univers fantastique littéraire et/ou cinématographique, et plus généralement à l'informatique. Il y a souvent confusion entre les geeks et les nolifes, celle-ci est généralement mal perçue par les « vrais » geeks.Une deuxième raison qui pousse les geeks à ne pas être considérés comme des no-lifes, est que les geeks forment une communauté, regroupée sur des sites d'aide. Les no-lifes, eux, ne sont attirés que par eux-mêmes. Un geek est passionné dans un domaine, le travaille à fond, un no-life empiète sur son temps de travail, au contraire du geek.

4 commentaires:

  1. Félicitation !! encore plein de belles années et de mini-films :D

    RépondreSupprimer
  2. Merci je le souhaite aussi !
    Autant et même plus pour toi itou !!!

    RépondreSupprimer
  3. Un an déjà!
    C'est toujours un plaisir de voir (ou de revoir) tes oeuvres.

    Tiens!Faudrait qu'on remette ça pour un café très bientôt!

    RépondreSupprimer
  4. Cool ! Bon anniversaire cinémaniaque ! Plein plein d'autres projets pour toi et pour notre plus grand plaisir !

    des bises xxxx
    Marino

    RépondreSupprimer